Réussir l’intégration d’un système de contrôle d’accès ? Suivez nos conseils !

Vous souhaitez installer un système de contrôle d’accès dans votre entreprise ? Voilà une excellente idée qui présente des avantages à plusieurs niveaux, tant pour la protection de votre entreprise dans son ensemble, que vous celle de vos collaborateurs et visiteurs, qu’ils soient fixes ou temporaires. Là où le bât blesse, c’est la complexité liée à l’intégration d’un tel système, car il ne peut en aucun cas interférer avec le bon fonctionnement de votre entreprise. Heureusement, cet article vous donne déjà quelques pistes pour que votre intégration se passe comme sur des roulettes.
[Translate to French (Belgium):] toegangscontrole

Commencez par lancer une analyse des risques approfondie

Avant d’entamer la procédure d’intégration, nous vous conseillons vivement d’effectuer une analyse des risques approfondie. Pour ce faire, examinez votre entreprise dans les moindres détails afin d’évaluer pourquoi l’intégration d’un contrôle d’accès est indispensable et comment elle doit se dérouler. Observez également où il est recommandé d’installer un contrôle et à quel endroit il n’est pas nécessaire. En répondant à ces questions, vous facilitez grandement l’installation de votre système de contrôle d’accès.

Procédez à une intégration par étape

Vous voulez vous assurer que votre intégration se passe sans encombre ? Dans ce cas, il est préférable de procéder par étape. Commencez par instaurer des mesures fondamentales et ajoutez le reste progressivement. Nos solutions sont d’ailleurs conçues pour compléter votre système de la même manière : par étape. Vous n’aurez ainsi aucune difficulté à ajouter des portes individuelles ou coupler des portes hors ligne au système en ligne. En examinant l’analyse de risques, un espace en particulier a retenu votre attention ? Pas de problème, vous pourrez toujours adapter votre système pour éviter les éventuels risques. En outre, il est à tout moment possible de paramétrer ou de désactiver les droits dans la base de données. Au bout d’un certain temps, vous pouvez élargir le système avec des applications intégrées, comme un système de gestion du temps.

L’implication de votre personnel lors de l’intégration : un point essentiel

Après tout, ceux qui auront chaque jour à faire au système de protection, ce sont vos collaborateurs. Veillez dès lors à leur expliquer à temps le déroulement de l’intégration. N’hésitez pas à leur demander à quel niveau un contrôle est nécessaire et quelles sont leurs conditions d’accès. Vous optimiserez ainsi le système et faciliterez son intégration. Gardez bien à l’esprit de prévoir une formation qui leur explique le fonctionnement du contrôle d’accès ; ils pourront ainsi l’utiliser immédiatement.

Terminé l’intégration, le temps est à l’évaluation

Une fois le système intégré, votre tâche n’est encore pas terminée : vous devrez désormais évaluer en permanence le fonctionnement du contrôle d’accès. De cette manière, vous vous assurez que l’intégration reste à jour et vous pouvez déceler plus facilement les contrôles à optimiser ou les endroits qui nécessitent des adaptations.
Si vous souhaitez effectuer votre analyse de risques, nos experts se tiennent à votre disposition afin de vous aider. Contactez-nous dès maintenant.