Le contrôle d’accès à l’époque du coronavirus : comment vous y prendre ?

contrôle d’accès en temps de coronavirus

La crise actuelle du coronavirus et les règles de sécurité qui en découlent nous contraignent aujourd’hui à aborder bien des choses sous un nouvel angle. Nous vous fournissons ici cinq conseils pour assurer un contrôle d’accès rapide, sûr et efficace dans votre entreprise en cette période de crise sanitaire.

1.    Soumettez un questionnaire à vos visiteurs

Afin de limiter autant que possible la propagation du coronavirus, le télétravail a aujourd’hui été imposé à un grand nombre de travailleurs (si leur fonction leur permet de réaliser leurs tâches à domicile, bien sûr). Quant aux visiteurs qui se présentent encore dans votre entreprise, l’idéal est de leur soumettre un questionnaire auquel ils devront répondre. Un jeu d’enfant grâce à notre solution de gestion des visiteurs  prime Visit ! Même en l’absence physique de réceptionniste, vous pourrez poser un certain nombre de questions pertinentes à vos visiteurs. En voici quelques exemples :

  • Souffrez-vous actuellement de fièvre ?
  • Éprouvez-vous des difficultés à respirer ?
  • Toussez-vous ?
  • Une personne de votre entourage a-t-elle récemment été contaminée par le coronavirus ?

2.    N’utilisez pas de lecteur d’empreintes digitales

Les solutions de contrôle d’accès biométrique jouissent d’une popularité croissante depuis un certain temps, mais les systèmes à lecteurs d’empreintes digitales, qui demandent aux visiteurs d’y apposer un de leurs doigts, ne sont pas recommandés dans les circonstances actuelles. Ces systèmes constituent en effet des nids à virus pouvant être responsables de nouvelles contaminations. Il est donc préférable d’utiliser des terminaux biométriques sans contact tels que le modèle MorphoWave ou un système de reconnaissance faciale.

3.    Faites appel au Cloud

Vos systèmes de contrôle d’accès sont sauvegardés dans le Cloud ? Votre Security Officer y aura alors accès depuis son domicile, ce qui s’avère idéal à l’heure actuelle.

4.    Contrôlez le nombre de personnes présentes

Notre solution de contrôle d’accès vous offre la possibilité de déterminer un nombre maximal de personnes autorisées par zone au sein de votre entreprise. Une fois la capacité maximale d’une zone atteinte, la personne suivante à s’y présenter se verra refuser l’accès. Ce dernier ne sera accordé qu’après le départ d’une personne de la zone concernée.

5.    Identifiez-vous à l’aide de badges

Vos collaborateurs s’identifieront de préférence sur les ordinateurs communs au moyen de leur badge. Vous éviterez ainsi qu’ils utilisent systématiquement leurs mains pour encoder leur identifiant et mot de passe.